CLASSES TÉLÉMATIQUES AVEC NOTRE AUXILIAIRE DE CONVERSATION

Après un début d’année difficile dû à la situation actuelle, enfin nous pouvons dire que chacun de nous a trouvé ses repères et s’est adapté à cette nouvelle façon de travailler, de socialiser, de se comporter…

C’est donc le moment de commencer à travailler avec notre auxiliaire de conversation bien que cette année, soit totalement différente puisque nous allons travailler avec elle de façon télématique et juste une fois par mois avec chacun de nos groupes bilingues et 4º en option.

Cette semaine, nous avons commencé et malgré les difficultés concernant la connexion, nous avons pu travailler avec Mina grâce à notre laboratoire de langues. Cette façon de travailler implique une surcharge de travail pour l’équipe de professeurs mais voir nos élèves s’impliquer comme ils l’ont fait durant ces premières séances en vaut la peine. Voici quelques photos…

2º BRIT

4º PLURI

1º BTO

Después de un inicio de curso difícil debido a la situación actual, por fin podemos decir que cada uno de nosotros ha encontrado su sitio y se ha adaptado a esta nueva manera de trabajar, de socializar, de comportarse…

Por ello, es el momento de empezar a trabajar con nuestra auxiliar de conversación a pesar de que este año sea totalmente diferente dado que vamos a trabajar con ella telemáticamente y solamente una vez al mes con cada grupo bilingüe y 4º optativo.

Este semana, hemos empezado y a pesar de las dificultades respecto a la conexión, hemos podido trabajar con Mina gracias a nuestro laboratorio de idiomas. Esta forma de trabajar implica una sobrecarga de trabajo para el equipo de profesores pero ver a nuestros alumnos implicarse como lo han hecho durante estas primeras sesiones, merece la pena. Aquí dejamos algunas fotos…

RECOMMANDATIONS DE LECTURE POUR L’ÉTÉ

Voici ici une petite liste de livres que nous vous recommandons pour cet été, puisqu’il sera forcément différent, nous pouvons  l’utiliser pour lire un peu plus que d’autres années…

Les livres sont de chez Hachette ou Le chat Noir (Éd. Vicens Vives)

Aquí os dejamos una pequeña lista de libros que os recomendamos para este verano dado que sera forzosamente diferente, podemos emplearlo para leer un poco más que otros años…

Los libros son de Hachette o Le Chat Noir (Ed. Vivens Vives)

1º2º3º4º A4º B1º BTO1º BTO B2º BTO A2º BTO B

Passez de très bonnes vacances bien méritées!!

On se retrouve à la rentrée!

LES CALLIGRAMMES DE 4º PLURI

Qu’est-ce que c’est un calligramme?

C’est un poème dont les vers sont disposés de façon à former un dessin. Naturellement, le texte et le dessin traitent tous deux du même sujet. Un texte en forme de cœur parle de cœur, un texte en forme de violon parle de violon, etc.

Le mot «calligramme» a été inventé par le poète Guillaume Apollinaire au début du XXe siècle. Il a été formé à l’aide des mots idéogramme et calligraphie.

L’idéogramme est un symbole graphique (un dessin) représentant un mot ou une idée et la calligraphie est l’art de bien former les caractères d’écriture.

Le «calligramme» évoque donc la beauté de l’écriture à la fois écriture poétique et dessin.

¿Qué es un caligrama?

Es un poema donde los versos están colocados formando un dibujo. Naturalmente, el texto y el dibujo tratan del mismo tema. Un texto en forma de corazón habla de corzón, otro en forma de violín, habla del violín…

La palabra “caligrama” fue inventada por el poeta francés Guillaume Apollinaire a principio del siglo XX. Está formado por las palabras ideograma y caligrafía.

El ideograma es un símbolo gráfico (un dibujo) que representa una palabra o una idea y la caligrafía es el arte de formar correctamente los caracteres de la escritura.

Por ello el “caligrama” evoca la belleza de la escritura, tanto de la escritura poética como el dibujo.

Parmi les dernières tâches de l’année, nos élèves ont fait leur propre calligramme, thème choisi par eux-mêmes, bien sûr!

De las últimas tareas del año, nuestros alumnos realizaron su propio caligrama, tema elegido por ellos mismos.

LE SPORT…

DES FLEURS…

DES ANIMAUX…

DES NOTES DE MUSIQUE…

LE MONDE ET LES ASTRES…

LE CORPS…

DES OBJETS…

ET POUR FINIR, NOTRE CRUELLE RÉALITÉ, VUE PAR DEUX ÉLÈVES, UN MASQUE ET LE VIRUS… Voici leur texte:

Finalmente, nuestra cruda realidad vista por dos alumnos: una mascarilla y el virus… Aquí ponemos sus textos:

L.

P.

FÉLICITATIONS À TOUS POUR VOTRE CRÉATIVITÉ!

Histoire de la musique – 3º PLURI

Cette année en musique de 3ème année, nous avions au programme l’histoire de la musique de la période médiévale jusqu’au XXème siècle. Nous avons vu différents genres, l’évolution des instruments et des orchestres, de nombreux compositeurs et nous avons écouté bien sûr de nombreuses oeuvres.

Pour finir l’année, les élèves ont réalisé une chronologie musicale où à l’aide d’un “mur” (avec l’outil Padlet), ils nous ont expliqué les diverses époques en ajoutant les genres et leurs caractéristiques, les instruments utilisés, des compositeurs et des oeuvres à base de photos mais également en insérant des audios.

Voici le résultat du travail des deux classes (travail en binôme).

Este año en música de 3º, teníamos en el currículo la historia de la música desde la época medieval hasta el siglo XX. Vimos diferentes géneros, la evolución de los instrumentos y las orquestas, numerosos compositores y escuchamos por supuesto numerosas obras. Para finalizar el curso, los alumnos realizaron una cronología musical con la ayuda de un “muro” (con la herramienta Padlet) y nos explicaron las diversas épocas añadiendo los géneros y sus características, los instrumentos utilizados, compositores y obras con fotos pero también audios. Aquí podemos ver el resultado de las dos clases, fue un trabajo en pareja.

LE CONFINEMENT perçu et vécu par les élèves de 4º ESO

 

Voici diverses réflexions de plusieurs de nos élèves de à propos d’un dessin qui résume parfaitement notre situation actuelle. Les consignes étaient les suivantes: décrivez l’image, situez son contexte et expliquez ce qu’elle représente pour vous. C’est une tâche réalisée il y a quelques jours lors de nos classes faites par Classroom. DANS CERTAINS CAS, CE SONT DES EXTRAITS.

Aquí podemos encontrar varias reflexiones de nuestro alumnado de respecto a este dibujo que resume perfectamente nuestra situación actual. Las consignas eran las siguientes: tenían que describir la imagen, situar su contexto y explicar lo que representaba para ellos. Se trata de una tarea realizada hace unos días mediante nuestras clases de Classroom. EN ALGUNOS CASOS, SON EXTRACTOS

image

Source: 1jour1actu.com

NEREA:

Toutes les histoires du monde se sont rencontrées depuis quelques mois, ou quelques semaines pour les personnes qui habitent en Espagne. La raison que les a uni et qu’au même temps a compliqué nos vies a un nom. Celle-ci s´appelle Covid-19 ou Coronavirus, et elle est un virus  qui a obtenu se transformer dans une pandémie. Il y a de nombreuses maladies qui font partie de l’histoire de l´humanité: au XIVème siècle la peste bubonique est apparue, en 1918 la grippe espagnole, et sans aucune doute, ce nouveau virus est déjà entré dans la liste.

L´image qu´on peut voir est en relation avec ce thème étant donné qu’elle représente le confinement que tout le monde est en train de vivre dans ce précis moment. Au premier abord, le dessin semble drôle, exactement comme s’il était fait par un enfant, mais si on regarde avec du détail, on peut trouver des choses plus concrètes. Premièrement, on voit l’intérieur d’un appartement où on a une chaise fleurie, trois carrés avec d’autres dessins et deux portes qui nous conduisent jusqu’à un balcon. Ici on trouve la scène principale qui nous montre comment une fille est en train de danser du ballet parce qu’elle porte un maillot rose, et en face on peut observer un vrai miracle, d’après-moi. Celui simplement représente comment beaucoup de personnes sont en train de sortir aux balcons et fenêtres en chantant, dansant, en jouant un instrument, etc. De cette façon, tout eux et elles sont en train de montrer leurs appuis et soutiens aux vrais héros qui sont les médecins, les flics… Je crois fermement que leur travail est très difficile, surtout, celui que font les professionnel(e)s de la santé, puisque sans eux une grande partie de la population serait morte. 

En résumé et en étant responsable je dirais qu´il faut rester chez nous en suivant les indications sanitaires. Personnellement, le fait d´être confiné avec ma famille ne me plaît pas non plus, mais ce l’unique chose que nous devons faire. Le Coronavirus est en train de nous cacher tellement de moments, fêtes, opportunités, et surtout, de vies. Malheureusement, il y a beaucoup de familles qu’on perdu à ses proches, la situation est réellement sérieuse à la fois que triste.

ALBA G:

Une quarantaine est un espace de temps dans lequel les personnes susceptibles de porter une maladie contagieuse restent isolées, mais ce mot est bien plus que cela, c’est UNION.

À mon avis, ces circonstances nous unissent en tant que pays et nous font grandir sur le plan personnel. Sortir sur les balcons jour après jour, applaudir les sanitaires et reconnaître leur grand travail tous ensemble, me remplit de fierté.

Voir également comment les gens font de leur mieux pour encourager leurs voisins, mettre de la musique, chanter pour eux-mêmes, jouer à des jeux, etc. C’est un excellent échantillon de gentillesse et d’union. 

Ces jours sont très difficiles mais tous ensemble, s’entraider et respecter les règles, nous aurons cette situation finisera bientôt et de la meilleure façon. COURAGE, IL RESTE PEU!

ÁLVARO:

Dans cette image nous pouvons voir une fille qui est en train de danser sur son balcon. En même temps, leurs voisins jouent de la musique avec leurs instruments sur leur balcons ou depuis leurs fenêtres aussi. Je crois que tout le monde joue de la musique ou danse dans ses balcons ou fenêtres parce qu’ils sont aussi en quarantaine et ils ne peuvent pas sortir de leur maison.

Cette image de voisins jouant de la musique ou faisant d’autres choses pour se divertir et rendre le confinement plus amusant, nous pouvons la voir tous les jours dans les informations, et dans mon cas aussi dans mon propre village.

C’est parce que dans mon village nous avons un très vieux groupe de musique qui a 130 ans d’histoire et que ces jours sont la joie de notre village et duquel je suis très fier d’être membre. Chaque samedi et dimanche à six heures tous les membres sortent aux balcons pour jouer deux ou trois chansons et tous les gens sortent aussi et après ils nous applaudissent. Il y a un homme appelé Vicente, aussi membre du groupe, qui habit près de la boulangerie qui joue des chansons avec son saxophon toujours à neuf heures et demi quand les gens vont acheter le pain.

C’est pourquoi je pense que ces jours difficiles nous devrions tous nous entraider et nous soutenir pour les rendre plus amusants.

ABRIL:

Dans cette image, il y a une fille qui est en train de danser. Cette fille danse au rythme de la musique jouée par des voisins. Ces gens sont heureux malgré de ce qui se passe vraiment dans les rues, ou au moins c’est ainsi qu’ils se montrent aux autres personnes.

Pour rendre les autres heureux, un voisin chante, un autre jouer de la trompette, un autre joue de la guitare et le dernier joue du tambour.

Comme ils ne peuvent pas sortir de chez eux, ils essaient de s’amuser à l’intérieur, en compagnie des personnes les plus proches, leurs voisins.

La musique qui est joué par ces gens, fait qu’ils se sentent mieux que lorsqu’ils sont seuls chez eux, sans rien faire. La compagnie des autres est toujours meilleure pour s’amuser.

LUCIA C.:

Cette image signifie que dans les temps que nous traversons, il y a des gens qui font tout leur possible pour aider et réjouir les gens. Comme par exemple ces voisins, qui s’efforcent de créer une ambiance amusant et qui pendant un moment nous oublions tout et ne pensons qu’à la musique. 

LUCÍA L.:

Dans ce drôle dessin il y a une petite fille qui est en train de danser, elle porte un joli tutu rose donc, elle danse de ballet.  La maison à l’intérieur semble ennuyeuse, tout blanc et terne, il y a quelque peinture et une chaise fleurie mais tout a l’air sombre et triste, cependant la petite fille malgré sa mise en quarantaine elle a l’air heureuse, elle est très concentrée sur la danse, comme nous pouvons voir  sur d’autres balcons, les gens jouent de la musique, ils jouent de la trompette, de la guitare, du tambour, d’autres préfèrent chanter mais surtout, tous ensemble apprécient et passent un bon moment, voisin avec voisin. Peut-être que la maison est solitaire et triste à l’intérieur, mais en ouvrant les portes du balcon entre la lumière et la joie qui remplit toute la maison et c’est ce qui est vraiment important parce que ensemble, cela passera rapidement!!

LUNA:

Quand je regarde cette image, j´ai la chair de poule parce que la situation que nous sommes en train de vivre est très difficile et cela impressionne beaucoup. Cette image me transmet tristesse parce que la situation est très triste et est aussi triste que nous devons rester à la maison mais elle me transmet aussi joie parce que nous sommes en train d’avoir beaucoup de responsabilité et est très belle que nous restions à la maison pour que tout ça se termine.

                Cette image décrit parfaitement la situation que nous sommes en train de vivre. Dans l’image il y a beaucoup de maisons, c’est-à-dire, un voisinage. Il y a une fille qui est en train de danser dans le balcon et les autres voisins sont en train de chanter et de jouer quelque instrument. Dans la maison de la fille il y a une chaise et plusieurs tableaux. Tous les voisins sortent sur les balcons pour danser, chanter, jouer et faire des choses pour nous s´amuser, c´est une bonne idée et tous ensemble nous pourrons mettre fin à cette situation. Aussi, tous ensemble nous devrions sortir ou ouvrir les fenêtres pour applaudir les infirmières, les médecins et toutes les personnes qui travaillent indépendamment de la situation.

                Cette quarantaine est en train d’être bonne pour quelques personnes et mauvaise pour d’autres mais il faut continuer à la maison pour mettre fin à ce virus, c´est difficile mais on va l’obtenir.

CELIA:

L’image représente une journée typiques que nous vivons en ce moment pendant la quarantaine.

Nous sommes enfermés mais nous sommes heureux, nous sautons pour ne être pas immobile, nous chantons  pour ne pas penser, on met de la musique pour ne pas écouter le silence, et finalement nous essayons d’être contents dans ce  jours difficiles.

Il y a deux façons de s´enfermer, une façon est rester à la maison et une autre dans l’esprit car on ne peut pas ouvrir la porte de la maison, mais si nous pouvons ouvrir la porte de l’imagination, chanter, danser, passer du temps avec votre famille,rire, rêver…

C’est peut-être un bon moment pour réfléchir et quand nous sortirons à nouveau, nous ne fermerons plus la porte du bonheur.

PILAR:

Aujourd’hui dû à la diffusion d’un virus qui s’appelle Coronavirus, notre pays est un état d’alarme, c’est-à-dire, tous les travaux qui ne soient pas essentiel, ils sont arrêtés et tout le monde est à la maison, personne n’est peut sortir, tout le monde est confiné. Mais cette situation n’est pas seulement dans notre pays, il est dans la plupart de pays du monde. Il a commencé dans la Chine est maintenant il est dans presque tous les pays.

Cette image me rappelle à cette situation qu’on est en train de subir, le confinement.

Dans cette image on peut voir une terrasse où il y a une jeune fille qui fait du ballet. Elle porte un maillot de ballet rose. Au même temps on peut voir comment ses voisins jouent de différents instruments et chantent. Entre eux on peut différencier une guitare, une trompette et un tambour. Ils sont tous très heureux bien qu’ils sont tous confinés.

J’espère que cette situation se terminera le plus tôt possible et que tout le monde puisse/ pourra sortir de chez eux et faire une vie normal.

 

FRANCOPHONIE et LANGUE FRANÇAISE

Screenshot_20200323_093147

Le français ne connaît pas de frontières. Il suffit de se promener de par le monde pour le constater: la langue y est partout représentée. L’Organisation internationale de la Francophonie est le symbole de cette richesse.

Cette semaine, nous fêtons la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie. Pour cela, nous avions préparé  au collège de nombreuses activités à réaliser durant toute la semaine avec tous nos élèves de français. Malheureusement dans la situation actuelle de confinement, rien n’a pu se faire, mais nous mettons ici un avant goût de la préparation que nous avions quelques jours avant.

descarga (1)

El francés no conoce fronteras. Solo hay que pasearse por el mundo para comprobarlo: la lengua francesa está representada en todas partes. La Organización internacional de la Francofonía es el símbolo de esta riqueza.

Esta semana, celebramos la Semana de la lengua Francesa y de la Francofonía. Para ello, habíamos preparado en el instituto numerosas actividades para realizar durante toda la semana con todos nuestros alumnos de francés. Desgraciadamente en la situación actual de confinamiento en la que nos encontramos, no hemos podido hacer nada pero ponemos aquí un adelanto de la preparación que teníamos unos días antes.

CRUZANDO FRONTERAS: LE RETOUR

Face à la situation dans laquelle nous nous trouvons dû au coronavirus, nos quatre élèves de Cruzando Fronteras arrivés le 5 mars ont dû rentrer chez eux. Malheureusement, ils ne seront restés chez nous que deux semaines au lieu des trois mois prévus. Une période brève mais intense…

Adieux donc à Titouan, Mathilde, Emmy et Hélène, ils étaient déjà intégrés dans leur nouvelle classe et nos élèves de 4ème année étaient ravis de les avoir parmi eux.

IMG_20200321_184555

Frente a la situación en la que nos encontramos debido al coronavirus, nuestros cuatro alumnos de Cruzando Fronteras llegados el 5 de marzo, han tenido que volver a su casa. Desgraciadamente, se habrán quedado con nosotros solamente dos semanas en lugar de los tres meses previstos. Un periodo breve pero intenso…

Adiós a Titouan, Mathilde, Emmy y Hélène, ya estaban integrados en su nueva clase y nuestros alumnos de 4º, felices de tenerlos con ellos.

SORTIE AU THÉÂTRE

Une fois de plus, nous sommes allés au théâtre car nous avions de nouveau rendez-vous avec la compagnie théâtrale La Bohème. C’était le 11 mars. Nous avons vu l’oeuvre Quasimodo avec 70% de l’oeuvre en français pour tous les élèves de 1º, 2º et 3º de la ESO étudiant le français, au total: 109 élèves. Par contre pour les élèves de 4º de la ESO, 1º et 2º de Bachillerato, l’oeuvre était entièrement en français. Ici, nous avions 47 élèves.

Una vez más, hemos ido al teatro ya que teníamos cita de nuevo con la compañía teatral La Bohème. Fue el 11 de marzo. Vimos la obra Quasimodo con el 70% de la obra en francés para todo el alumnado de 1º, 2º et 3º de la ESO estudiantes de francés. En total: 109 alumnos. En cambio para los alumnos de 4º de la ESO, 1º et 2º de Bachillerato, la obra fue totalmente en francés. Aquí teníamos 47 alumnos.

Première séance // Primera sesión:

Deuxième séance // Segunda sesión:

À chaque fois, les acteurs ont besoin de volontaires, cette année c’est Lorién qui est monté sur scène pour la deuxième fois puisqu’il y a deux ans, il avait déjà été volontaire. Voici son interprétation (avec sa permission):  BRAVO LORIÉN!!

Cada vez, los actores necesitan voluntarios, este año ha sido Lorién el que ha subido al escenario y eso por segunda vez ya que lo hizo hace dos años. Aquí tenemos su actuación (con su permiso):

INTERPRÉTATION EN COURS DE 4º ESO

Il y a quinze jours, Sara notre auxiliaire de conversation avait préparé une activité intéressante pour nos élèves, il s’agissait d’interpréter une oeuvre de peinture. Nos élèves ont préparé leur texte et cette semaine, ils nous ont fait une petite représentation sur scène. Différentes façons de comprendre, voir et réinterpréter une oeuvre. En voici le résultat à l’aide de quelques photos. Succès et rires garantis lors de notre activité!

DESSIN THÉÀTRE

Hace quince días, Sara nuestra auxiliar de conversación había preparado una actividad interesante para nuestro alumnado. Se trataba de interpretar una obra de pintura. Nuestros alumnos prepararon su texto y esta semana, han realizado una pequeña representación sobre el escenario. Han sido diferentes maneras de comprender, ver y reinterpretar una obra. Aquí dejamos el resultado a través de algunas fotos. ¡Éxito y risas estuvieron presentes!

D’abord avec le groupe 4º A/C:

Puis le groupe 4º B:

 

READING ALOUD COMPETITION:

ONE STEP BEYOND!

The students from 1º BRIT – English have taken part in the next stage of the Reading Aloud Competition organised by the Departamento de Educación, Cultura y Deporte del Gobierno de Aragón.

In this phase, we have recorded a video showing the whole class reading a text in English. The video has been sent, together with the list of students and the full text, to the organisers of the competition in Zaragoza.

Good luck kids!

1º BRIT

CONCURSO DE LECTURA EN PÚBLICO: ¡UN PASO ADELANTE!

Los alumnos del grupo 1º BRIT – Inglés han participado en la siguiente fase del “XVII Concurso de lectura en público”, modalidad Lengua extranjera – Inglés, convocado por el Departamento de Educación, Cultura y Deporte del Gobierno de Aragón.

Esta participación se ha hecho mediante un vídeo en el que todos los alumnos de la clase aparecen leyendo un texto en inglés en voz alta. El vídeo ha sido enviado, junto con la lista de participantes y el texto íntegro, a los organizadores de dicho concurso en Zaragoza.

¡Buena suerte chicos!